ACTUALITE / Archives / mars 2010
10/03/2010 - Evolution du marché du bois-énergie d'ici 2020
Le bois-énergie représente une forte part des consommations au niveau du chauffage domestique. Qu’en sera-t-il en 2020 ?

Une étude réalisée par l’Ademe en fin d’année 2009 dessine plusieurs scénarios d’évolutions du marché. Les objectifs 2020 fixés par le Grenelle de l’environnement semblent atteignables, mais les futures évolutions règlementaires (réglementation thermique, etc.) et les fluctuations économiques des autres énergies peuvent influencer les conclusions.

L’étude réalisée a montré que les objectifs assignés par le Grenelle de l’Environnement à la filière bois de chauffage apparaissent atteignables à l’horizon 2020. Dans les deux scénarios estimés les plus probables, le parc d’équipements installés approche ou dépasse les estimations réalisées dans le cadre du Grenelle. En revanche, les objectifs à l’horizon 2012 paraissent plus difficiles à atteindre, en raison de l’importance des sorties de parc à court terme, mais aussi, sans doute, de la rupture dans la dynamique du marché observée en 2007.

Dans le cadre d’un constat globalement positif, la présente étude montre cependant que des facteurs réels de fragilité peuvent affecter le développement du marché :

  • En premier lieu, la croissance du secteur demeure soumise aux évolutions du prix des énergies concurrentes qui impactent de manière forte la dynamique des ventes.
  • En second lieu, l’étude démontre que les consommateurs, s’ils sont globalement satisfaits de leurs équipements de chauffage au bois, n’en ressentent pas moins un certain nombre de contraintes.
  • Enfin, il convient de noter que l’important mouvement de rénovation thermique des logements initié par le Grenelle de l’environnement, va changer radicalement les conditions de développement du marché des équipements au bois, les appareils de plus faible puissance devant progressivement occuper une part plus importante sur le marché.

Force est de constater que l’offre nationale ne prend pas aujourd’hui en compte les contraintes associées à cette nouvelle donne. En effet, si la dynamique de l’offre est réelle, elle porte, tout au moins sur le marché français, davantage sur le design et la performance des équipements que sur leur facilité d’utilisation. L’offre française qui n’est que marginalement présente sur les équipements fonctionnant avec des granulés, ou sur les systèmes d’alimentation automatique, pourrait se trouver en décalage avec les aspirations d’une partie grandissante des utilisateurs.

Vous pouvez télécharger l’étude complète et la retrouver dans l’espace documentaire du site.
Télécharger l’étude complète

MENTIONS LEGALES | CREDITS | NOUS CONTACTER