ACTUALITE / Archives / juillet 2008
18/07/2008 - Le bilan énergétique de la France pour 2007
Le site du Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire

En 2007, la production totale d’énergie primaire diminue à cause d’une baisse de la production des énergies fossiles et du nucléaire non compensée par l’augmentation de la production d’énergies renouvelables tandis que la consommation totale d’énergie primaire stagne.

La production primaire des énergies renouvelables thermiques (bois-énergie et déchets de bois, résidus de récolte, solaire thermique, géothermie, pompes à chaleur, déchets urbains renouvelables, biogaz, biocarburants) et déchets a progressé de 3,2% par rapport à 2006 pour atteindre 13,7 MTep soit plus de 10% de la production d’énergie primaire en France. Le bois et les déchets de bois représentent à eux seuls 9,1 MTep soit plus de 66% de la production d’énergies renouvelables thermiques et déchets.

Parallèlement, la consommation primaire d’énergies renouvelables thermiques et déchets enregistre une progression jamais vue de +8,6% en 2007 atteignant 14,8 MTep (+3,3% en 2006, stagnation entre 2000 et 2005). Il y a donc un léger décalage entre la production et la consommation primaires lié à la hausse des importations de biocarburant.

Malgré l’augmentation de la part des énergies renouvelables, les émissions de CO2 stagnent à cause de la légère baisse du nucléaire et d’une redistribution de la consommation d’énergie finale vers le secteur plus polluant des transports (+1,5%).

Télécharger le dossier de presse complet

MENTIONS LEGALES | CREDITS | NOUS CONTACTER